1. coupe de france

Jocelyn Jobert
31/01/2022 23h24

football

Le PSG a été sorti par l’OGC Nice ce lundi en quarts de finale de la Coupe de France.

Un premier acte décevant et pauvre en occasions. Voilà ce que nous a offert ce choc entre le PSG et Nice en 8es de finale de Coupe de France. Si Kylian Mbappé était remplaçant au coup de sifflet initial, la vista du  natif de Bondy aurait fait grand bien à cette rencontre. Le portier parisien Gigi Donnarumma bloquait solidement un coup franc signé Amine Gouiri à la 29e minute. Et peu avant le repos, Bulka n’avait rien à craindre d’une tentative manquant de tranchant d’un certain Leo Messi, qui portait le numéro 10 sur le dos pour l’occasion. Paris était tenu en échec au repos, dans un match qui ne proposait rien de transcendant en termes ludiques et un tableau de marque forcément inaltéré. 

⚽⚡ 𝐌𝐀𝐓𝐂𝐇𝐃𝐀𝐘


🆚 @ogcnice


🏟️ Parc des Princes


🏆 @coupedefrance


⌚ 21h15


📲 #PSGOGCN

🔴🔵 #𝐈𝐂𝐈𝐂𝐄𝐒𝐓𝐏𝐀𝐑𝐈𝐒 pic.twitter.com/ocFlQm34B8

— Paris Saint-Germain (@PSG_inside) January 31, 2022

La seconde période était tout aussi peu palpitante, et même frustrante pour les suppors du PSG, sachant que les Parisiens affichaient 70% de possession de balle. Ce sont pourtant les Dogues qui se sont offerts la meilleure situation du match grâce à Kluivert, le Batave obligeant Donnarumma à intervenir sur une puissante frappe du gauche. Plus tard dans cette seconde période, Schneiderlin tentait sa chance sans succès face à Donnarumma, alors qu’une frappe du droit sur corner signée Kimpembe était repoussé devant la ligne par Boudaoui. Les deux équipes s’affrontaient ensuite aux tirs au but à l’issue du temps réglementaire et Bulka envoyait l’OGC Nice en quarts de finale en stoppant la tentative de Simons. Un camouflet pour le PSG.