Election Ixelles : le café poussette “Haricot Magique” risque de fermer ses portes

Election Ixelles : le café poussette “Haricot Magique” risque de fermer ses portes

Election

Un concept en soutien à la parentalité

Ce quelque chose, c’est de “se baser directement sur l’expérience et le besoin de parents eux-mêmes”, explique Rachida Bouganzir, la fondatrice des lieux. ” On a formé une ASBL et tout l’espace a ici été pensé pour que les parents qui viennent puissent souffler, se reposer. A la maison, les enfants viennent vous solliciter vingt-deux fois en dix minutes. Ici, pas “. Mais pour y arriver, il a fallu limiter le nombre de tables et donc la capacité d’accueil au même moment. “Nous avons huit tables. Cela permet qu’il y ait suffisamment d’espace pour que les enfants se baladent entre les tables, jouent autour. C’est notamment ça qui permet aux parents qui viennent de pouvoir se reposer”.

Or, le problème est que le Haricot Magique se finance en grande partie par la vente de café et de nourriture aux clients présents. Le petit nombre de table réduit donc les rentrées. “Si on avait mis plus de tables, une vingtaine par exemple, on aurait pu être rentable économiquement. Mais, alors, à quel moment les parents se reposent ? S’ils doivent toujours être derrière leur enfant pour qu’il n’ait pas un accident, qu’il n’embête les parents aux autres tables. C’est un choix “, explique Rachida Bouganzir.

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published.